CHRONIQUES / BIOGRAPHIES

Zouk Féminin Never Die <3

11047034_10205140278419468_1543289205_n

Aujourd’hui Dimanche et ce n’est pas un jour comme les autres bien que ce soit le jour du Seigneur et de la prière c’est aussi une journée consacré à la femme, celle qui font de nous des Hommes heureux, des pères de famille et des mari comblé.

Nous avons de la chance d’avoir aux Antilles de talentueuses et magnifiques chanteuses de zouk qui nous font part de leurs sentiments profonds, leurs désirs, leurs aventures mais aussi leur mésaventures dans chacun de leurs morceaux, une grande majorité des titres des Zoukeuses reflètent une situation qui est plus ou moins arrivée ou, en ce moment est entrain d’arriver à l’un ou  l’une d’entre nous quelques soit le thème amour, amour caché, trahison, déception et bien plus encore.
Tout comme le Reggae Dancehall, le Zouk est une référence musicale aux Doms et toutes ces artistes qui l’alimentent sont de vraies perles musicales leurs morceaux font voyager beaucoup d’un et combien d’entre nous ont adoré partager un coller serrer avec leur Dulcinée ou leur Don Juan. De génération en génération le zouk a fait danser plusieurs d’entre nous aux îles mais aussi à l’hexagone et continue encore au plaisir de nos oreilles. Ces femmes ont de belle voix à chacune son timbre, sa puissance ou sa douceur mais elles restent tout de même de jolies voix, sans oublier qu’à ce trésor vocal est accompagnée une beauté de Rose.

Tant que nous aurons de prestigieuses artistes comme Fanny J, Stony, Kim, Lynnsha, Nesly, Orlane, Dasha, Layanah, Emily Normann, Talina, Milca, Teeyah,  Helly Harma, Kennedy, Lylah, Perle, Soumia le coeur du Zouk ne cessera  jamais de battre.

Publicités

un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.