EXCLUSIVITÉ & ÉVÈNEMENTS

Drex: « Je ne suis pas un chanteur mais un écrivain »

Drex a débuté la musique dès son plus jeune âge, au collège plus précisément, vers l’âge de 13, 14 ans, il s’est fait un nom à travers des freestyles durant les récréations en compagnie de ses amis, toujours dans cet esprit de freestyle, ils ont poursuivi dans les bâtiments, puis ont étendu leur freestyle sur le terrain de basket, le vendredi, où les collégiens ou simple adeptes pouvaient venir regarder et prendre une vibes. Cette passion pour la musique s’est instaurée aux États Unis, grâce aux albums de Fuckly et Admiral T ,de l’époque, qu’on lui avait apporté quand il vivait là-bas. En effet le rappeur a vécu aux Etats-Unis durant un an avec sa mère, de là, il a commencé à suivre des artistes de Cash Money, Ludacris, Puff Daddy, Busta Rhymes et bien d’autres, alors qu’il vivait aux States, ses cousines sont venu lui rendre une petite visite durant leur vacances et lui ont offert ces deux albums, qui l’ont motivé à faire sa propre musique en créole. Petit à petit Drex a continué à vivre sa passion, et s’est fait un nom dans le game parmi ses pairs avec son rap à la fois hardcore et conscient.

Découvrez Drex dans une interview exclusif de L’Antillais Caribbean Talents

12025538_882496488493642_385083367_n

– Pourquoi Drex ?

Le nom Drex vient des cages d’escalier de mon quartier car si je voulais être un artiste reconnu il me fallait un nom pour que les gens puissent savoir qui vient derrière le micro, j’ai testé plusieurs noms je me suis arrêté sur Drex parce que Dr. X, docteur pour le côté technique et X pour l’inconnu car le milieu de départ est l’underground.

– Quelles sont tes influences musicales ?

Ben Cash Money, Ludacris, Nas, Tupac, Papoose, Sizzla, Jah Mason, et d’autres styles musicaux comme celui d’Ayo et Nneka, je suis assez ouvert, tu sais après les freestyles, j’ai commencé à écrire, mais vu que la tendance était dance hall, je me suis laissé embarquer, c’était plus simple aussi pour moi vu que tout le monde était dedans pour trouver des instrus et tout.

-Tu es un chanteur mais écris-tu tes textes ?

Ben la base de ma musique c’est l’écriture je ne suis pas un chanteur mais un écrivain j’interprète juste ce que j’écris par la suite, mais j’aime écrire, j’écris tout le temps.

– Quel est le souvenir le plus marquant de ta carrière ?

Hummm mon premier Live… Merci au Hit Lokal.

– Ton univers musical en 3 mots ?

Authentique Red Life

-Peux-tu nous parler de ta mixtape Red Life 2 ?

En faite la mixtape qui m’a fait connaître s’appelle Red Life et elle était sur CD à l’époque, à 10€ ça s’est bien vendu. Comme j’ai pris la décision depuis l’année dernière de faire les choses comme il se doit, je me suis dit que je vais commencer le processus avec une autre Red Life gratuite cette fois-ci pour tous ceux qui avaient aimé les premiers clips, mais qui n’avaient pas pu avoir la mixtape. Et l’univers des Red Life est simple, c’est exposé la réalité telle qu’elle est, et surtout la démarche des jeunes pour essayer de s’en sortir et quelle difficulté on rencontre en étant un jeune de quartier dans le monde moderne et surtout aux Antilles.

-Parmi tous tes morceaux dans la mixtape « Red Life 2 » lequel te ressemble le plus .

« Rêvé ni plis » et « Anonyme » je pourrai aussi mettre « Normal », ce sont les sons où je parle vraiment de faits réels soit me concernant soi, et c’est le style sur lequel je me sens le plus à l’aise.

– Peux-tu tout nous parler de ta collaboration avec T Kimp Gee sur le titre « Anonyme » ? Comment s’est passé cette collab’ entre vous ?

Ben T Kimp ça fait longtemps qu’on voulait travailler ensemble, mais l’occasion ne c’était pas encore présenté donc pour ma Red Life 2 c tout naturellement que j’ai pensé à lui, j’ai écrit le son, mais quand je le chantais, j’ai entendu T kimp Gee dessus, donc je suis allé le voir il a aimé, on est allé au studio et on a tout de suite senti que le son était lourd.

A part le Dancehall et le Hip Hop t’es tu déjà intéressé à un autre style de musique ?

J’aime beaucoup le jazz, la soul, la house, enfin, je suis assez éclectique en réalité, j’ aime bien Adèle par exemple, Lily allen, James Blunt, enfin, tu vois un peu le style.

-Parle nous de ton clip et titre « Tout’ Biten Ok » ?

« Tout Bitin Ok » part d’un concept très simple, c’est que les gens aiment parler de ta vie sans la connaître en se basant sur du non concret, réseaux sociaux, rumeurs, diffamations, etc.Des fois, il croit que tu mènes une belle vie alors que tu es au plus mal, c’est juste que tu ne le montres pas et des fois, c’est le contraire, donc moi avec le titre, j’ai voulu montrer que peu importe ce que tu dis, ce que tu penses de moi ben tout va bien au final… Pourquoi l’hashtag c’est parce que maintenant les gens vivent sur le net, donc peu importe ma vie #ToutBitinOk.
Le bateau et tout ça c’est pour représenter que je suis peut-être là au quartier parce que j’y habite, mais j’ai des ouvertures sur tout parce que je suis en GUADELOUPE, c’est juste pour une journée simple d’un Guadeloupéen qui se donne les moyens ce n’est pas que pour les étrangers…

-Site nous un de tes points forts et un de tes points faibles ?

Point fort ma franchise point faible ma franchise.

-Tu as connu les freestyles devant l’université Baimbridge avec les artistes Young Chang Mc, G’Nius, Silverman ou encore Sindy Peafh a l’époque, que penses-tu du rap actuel ?

Il est en pleine expansion, je trouve les artistes raps actuels assez doués mais le rap a un problème d’image, beaucoup ne savent pas quelle position prendre ou ne le font pas franchement et les visuels raps sont minimisés, mais le travail avance et se fait, le mouvement prend de l’ampleur.

Veux-tu nous parler de tes projets à venir ? (clips, prestations, concert ou autres) ?

Oui donc on a un son avec Warped qui est attendu sur lequel, on travaille depuis un moment (clip) qui sortira sûrement très bientôt. Je travaille déjà en parallèle sur un prochain projet, mais ça, on en reparlera en temps voulu et j’organise mon Show live le 17 octobre à la salle Georges Tarer à Lauricisque… En ce moment, c’est vraiment sur ça que je suis concentré histoire de donner à mon public un premier show totalement Live (orchestre) digne de nom! Le « RED LIVE »!!

Suivez l’actualité musical de Drexi sur les réseaux sociaux:
Drexi (officiel) ou Drexi Pi-euro
Sur Twitter : @RedDrexi
Sur instagram : drexi_l6
Youtube : drex officiel
Drex – Red Life 2 Mixtape
drex-presente-red-life-22015050803161
Publicités

un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.