Hommage à Patrick Saint-Éloi, la Légende du Zouk


Aujourd’hui 18 Septembre, cette date est gravée dans le cœur et dans les esprits des Antillais, mais aussi des   Français, en cette date, la Guadeloupe perd un pilier du Zouk une vrai icône du Zouk Love, le légendaire Patrick Saint-Éloi.

BIOGRAPHIE

61836_432049533841_353670_n

Né à Pointe-à-Pitre, Patrick Saint-Eloi n’est autre que le chanteur de charme du groupe Kassav’ dont la renommée internationale n’est plus à faire.

Dès son plus jeune âge, Patrick ressent l’appel irrésistible de la musique et évolue au sein de divers groupes en Guadeloupe. À  17 ans, il quitte son île natale pour Paris afin d’atteindre le but qu’il s’est fixé : vivre de la musique.

 

 

Multi-instrumentiste (guitare, batterie, percussions), il commence à s’intéresser au chant. Il devient le chanteur du groupe Venus One et est très vite remarqué par Pierre-Edouard et Georges Décimus, qui sont à la recherche d’un jeune chanteur pour le groupe qu’ils sont en train de fonder : Kassav’.

 

 

C’est ainsi que démarre la véritable carrière de Patrick Saint-Eloi, qui participera aux enregistrements de la plupart des albums du groupe, dont il devient le “crooner”, le “love song singer” attitré. Les disques d’or se succéderont et donneront au groupe l’occasion de se produire dans le monde entier. Dans beaucoup de pays Kassav’ est alors le groupe français le plus connu.

Patrick Saint-Éloi  grupo Kassav

Dès 1982, Patrick se lance dans une carrière solo et enregistre son premier album, « Mizik Sé Lanmou », qui connaîtra un succès retentissant auprès du public antillais. Les albums qui suivront ne feront qu’accroître et légitimer le style Saint-Eloi :1984 « Zouké » et « Bizouk » en 1992, « Zoukamine » en 1994, « Lovtans » en 1998, … Les scores enregistrés à chaque sortie d’album (de 50 à 85000 exemplaires) sont là pour témoigner de la notoriété dont l’attachement du public à sa personne.

En marge du travail avec Kassav’ et des enregistrements solos, Patrick Saint-Eloi compose des titres pour de nombreux artistes : Edith Lefel, Ralph Thamar, Jocelyne Béroard, Tanya Saint-Val
Il dit être influencé par la musique traditionnelle de son pays (le gwo ka) mais aussi par la musique brésilienne. Des compositeurs tels que Djavan, Gilberto Gil ont ses faveurs; il fond sous le charme des chansons de Cesaria Evora, avec laquelle il chantera « Sodade » en duo à l’occasion de l’émission Taratata.

 

 

Pour avoir donné du sens et de la valeur à ses chansons et, plus généralement, au zouk, c’est fort logiquement que Patrick Saint-Eloi a été récompensé par divers prix parmi lesquels : Prix Sacem Guadeloupe (pour l’ensemble de sa carrière), Prix Sacem Paris (membre d’honneur), Centre Des Arts Guadeloupe (meilleur concert live), Prix Spécial Sacem Martinique.

Mais une de ses plus belles récompenses c’est l’Olympia qui  lui a donné en octobre 2000 : Cette salle mythique l’accueille pour un concert inoubliable devant un parterre bondé. Un disque, « Live à l’Olympia », est là pour le rappeler.
A ce stade de sa carrière, Patrick prend ses distances avec Kassav’ et sort « Swing Karaïb », l’album de la maturité.
En février 2005, quelques jours avant la Saint-Valentin, Patrick Saint-Eloi revient avec un nouvel album au titre sans équivoque : « Plézi », une longue et douce ode à la sensualité.

 

 

 

 

En 2007, pour fêter ses 25 ans de carrière, il nous offre le premier volume d’un Best-of « ZOUKOLEXION », 30 titres dont 4 inédits Pour l’occasion, il a enflammé le Zénith le 16 juin 2007 à Paris. 4 500 personnes sont venues écouter pendant plus de trois heures, l’icone du zouk love. Le 13 août 2008, un concert-hommage sur le site de Damencourt dans la commune du Moule est organisé par la région Guadeloupe avec un public estimé à près de 40 000 personnes.

 

 

Le 18 septembre 2010 , la date du drame, le grand Patrick Saint Eloi succombe des suites d’une longue maladie, en effet c’est un cancer qui l’a emporté, dans la nuit au domicile de sa sœur. Mr St Eloi est enterré au cimetière du Moule le 22 septembre, au lendemain d’une veillée publique.

59760_432335503841_4290535_n

 

Un artiste qui continue de marquer plusieurs générations

10314695_10152355629703842_2319374764803550287_n

Plus qu’une influence artistique, Patrick Saint-Éloi fut et restera un modèle. De nombreux artistes Antillais ont tenu à rendre hommage à ce dernier par le biais d’une reprise d’une de ses chansons, pendant un de leur concert et même durant des interviews, PSE était une icône incontesté qui influence plusieurs générations.

La musique de Patrick Saint Éloi continue de plaire et voyage au fil du temps inspirant la nouvelle génération de chanteurs, les artistes Daly ou Admiral T ont souhaité collaborer avec lui, sur un titre mélangeant deux styles
totalement différents qui ont donné naissance à des chansons originales qui passent un vrai message à la nation.

 

 

 

 

Christy Campbell alias Admiral T a aussi invité le légendaire artiste, sur son troisième album « Instinct Animal » sur le titre « Nou« .

Un grand nombre d’artistes Antillais ont été bercés par la voix et les chansons de Patrick Saint Eloi, sa musique est pour eux une source d’énergie mais aussi symbole de souvenir de leur enfance, par le biais de la reprise quelques chanteurs de notre génération ont su mettre la musique de PSE à l’avant de la meilleure des façons possible.

Des jeunes talents de la scène antillaise, ont aussi tenu à faire un éloge au légendaire chanteur, des étoiles montantes tel que Lycinaïs Jean connu pour son titre « Aimer » qui a fait une magnifique reprise du titre « Rêve An Mwen » mais aussi Antonny Drew connu pour son titre « Mwen Love« , sur une reprise du morceau « Silans« .

 

 

Tanya Saint-Val lui a fait un magnifique éloge avec son magnifique morceau « An té vlé di’w« , une merveilleuse façon, bien à elle, de mettre à l’honneur le grand poète et artiste qu’était PSE.

 

 

Des grands artistes de la scène antillaise tels que Fred Deshaies , Jean-Marc Ferdinand, Patrice Hulman, Paolina Pommier, Lucie Kancel, Christian Nara, Jimmy Devarieux, le défunt Jeff Joshep, François Ladrezeau, Dominique Coco et Jennifer Rolande se sont alliés afin de rendre un très émouvant hommage à cet homme de qualité qu’était Patrick Saint Éloi

 

 

Jocelyne Béroard, tout comme PSE,  est un pilier et une icône du zouk, membre du groupe Kassav elle a partagé de nombreuses scènes aux côtés de la légende du Zouk, durant un concert en 2011, elle a fait une très belle interprétation du titre « Balade Créole  » de son vieil ami.

 

 

Il était un artiste respecté par ses pairs, après la triste nouvelle de grands noms de la scène Antillaise tel que Alex Catherine, Alain Alex, Eddie F, Loune, G’ny, Harry Laronne, Jocelyn Deloumeaux et bien d’autres ont tenu à lui rendre un hommage à travers la musique.

 

 

5 ans après son arrivé au royaume de Dieu, Patrick Saint Eloi restera à jamais graver dans notre cœur et demeura dans les mémoires. L’amour dans toute sa dimension était célébré chaque jour dans ses chansons pleines de poésie, de rimes et de rythmique, un grand poète, un grand artiste et un grand respect pour cet homme qui restera à jamais dans nos cœur…

 

 

tatouage-lord-hear-our-prayers-tattoo

Publié dans: CHRONIQUES

Tagged as: ,

Publicités

1 réflexion sur « Hommage à Patrick Saint-Éloi, la Légende du Zouk » Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s