Né le 23 Décembre 1983 , Mickael Maragnes, plus connu sous le nom de  Misié Sadik, est un talentueux artiste originaire de Guadeloupe. Issu d’une famille modeste, il grandit au quartier de Dupré dans la commune de Saint-Anne; adroit dans sa musique et ses textes Sadik est un chanteur et une personnalité aimé et respecter aux Antilles.

Misié Sadik est un artiste que j’estime et glorifie énormément, sa musique à le don de faire prendre conscience sur certaines choses qui touchent nos îles, mais aussi l’Homme d’une manière plus générale. C’est en écoutant pour la première fois son titre On Sel Kou, extrait de son premier album  Pli Lwen Ki Zyé  que j’ai pu découvrir à quel point l’artiste est audacieux. On Sel Kou c’est des couplets pertinents qui ont la particularité de sensibiliser la population grâce à un message fort qui le hissera durant plusieurs semaines au sommet de tous les hits parades.

Tchenn vou a kawo
fè sa ou ni pou fè pou vi la pa météw K.O
Pas’ dè plis an plis dè jèn alè ka fin’ pawo
Pani travay pani lajan
Twôp jèn ka fin’ dèyè lé bawo

Alors tiens-toi à carreau
Fait ce qu’il faut pour que la vie ne te mette pas K.O
Car de plus en plus de jeunes deviennent marginaux
Il n’y a pas de travail, il n’y a pas d’argent
Trop de jeunes finissent derrière les barreaux

Bien que la majorité des titres du premier opus du chanteur sont prodigues, j’ai particulièrement été touché par le morceau La Lettre, l’artiste apprend que son ami d’enfance s’est fait incarcérer et décide de lui écrire régulièrement des lettres afin de le soutenir à surmonter cette étape, lui remémorant des souvenirs et l’encourageant à ne pas abandonner ses rêves.

Di mwen si sé la grisay
Dé muw tèwni dé maton , dé baton, dé fight avè ématom.
Es ou ka dévlopé talan aw pou pé vin’ poèt
Es yo ka baw on nouriti korèkt ?

Dis-moi si c’est la grisaille
Des murs ternis, des matons, des bâtons, des bagarres avec hématomes
Développes-tu ton talent afin de devenir poète ?
Te donne-t-il une nourriture correcte ?

Mon deuxième coup de cœur, pour son album Pli Lwen Ki Zyé, revient au fameux titre Ayisien, une piste qui fait vraiment méditer sur la discrimination envers les Haïtiens, un peuple pourtant noir comme aux Antilles.

Yo ka palé dè yo an mal mè ayisien osi sé nèg, ni ayisien ki póv ni ayisien ki sélèb, gason sé paskè yo ni lanvi dè viv, yo ka pran risk pou vin’ pas’ yo osi ni dé rèv

Ils les méprisent, mais les Haïtiens sont aussi des nègres. Il y a des haïtiens pauvres, il y a des haïtiens célèbres, c’est parce qu’ils ont l’envie de vivre qu’ils prennent le risque de venir parce qu’eux aussi ont des rêves

En 2013, l’abymiens sort son deuxième opus A Wouvè, un très belle album, riche, mêlant sincérité et authenticité. Une fois que ce dernier était dans les bacs, je me suis empressé de me l’approprier. Le premier single était vraiment impeccable, l’artiste touche divers tranche d’âge, les poussant à ne pas abandonner face à un moment ou une étape difficile de la vie. Sans suivait le merveilleux single Alzheimer, une chanson très émouvante et poignante dans laquelle quelques-uns d’entre nous peuvent s’identifier. Sadik a su traiter ce sujet en plein cœur et nous par la même occasion.

Kô a mami pa bon, i dwèt ka fè tansyon
Manman èvè tati, chayé’y an konsiltsyon
Yo rètouné vè’w midi, é dèviné ka manman di

Manman di, doktè di mami  Alzheimer
An di manman souplé, di doktè asé rakonté bétiz
Mami pa malad’, souplé ba’y on favè
Menm si sé joula an vwè i ka konfonn Loik é Lévi

 Misié Sadik est un artiste impliqué envers les jeunes, par le biais de la musique, il fait passer de réels messages à cette jeunesse qui semble perturber. La musique est une thérapie, elle chasse la haine chez ceux qui sont sans amour. Elle donne la paix à ceux qui sont sans repos, elle console ceux qui pleurent.

Zanmi a penn si ou ni on dizwit’an é dèmi
An ka touvé kè a laj aw ou ni twòp ènmi
Mi kouto ja déchiré kò aw
Di mwen si sé yenki pwoblèm kon sa kè ou vlé ni
Zanmi di mwen si ou pa touvé-w two térib’
Konsidiré yo oblijé ba-w tou sa ou vlé ni
Bal fizi ja chikayé kò aw
Arété fè dlo koulé an zyé a manman-w Tyéri

Mon ami, tu n’as que dix-huit ans et demi
Je trouve que pour ton âge, tu as trop de soucis
Tu t’es déjà fait poignarder
Dis-moi, si c’est ce genre de problème que tu cherches à avoir
Mon ami, dis-moi si tu ne trouves pas trop arrogant
Avoir tout ce que tu veux avec un simple claquement de doigts
Tu t’es déjà fait tirer dessus
Cesse de faire pleurer ta mère Thierry….

Nombreux sont les enfants qui grandissent sans la présence de leur père, sans cette image paternelle et n’ont que maman comme repère, cette absence peut entraîner des conséquences assez graves pour les enfants en grandissant, mais heureusement qu’il y a tout de même des pères qui sont conscients que leur présence est importante dans l’éducation de leurs descendants, dans le titre Ti Papa, le Guadeloupéen valorise ses papas probes.

Big up pou ti papa gwada ah, pass yo asimé yo pa rèkilé
Big up pou tou ti papa mada ah, ki rété lévé ti moun a yo san filé
Big up pou tou ti papa gayana ah, pas yo dwèt kon pikèt, kè yo paka plié
Big up pou tou ti papa, gwada ah ah ah ah

Big up aux p’tits papas guadeloupéen, car ils assument sans reculer
Big up aux p’tits papas martiniquais qui sont restés élever leurs enfants sans reculer
Big up aux p’tits papas guyanais parce qu’ils sont solides comme le roseau, ils se plient, mais ne se cassent pas
Big up aux p’tits papas de guadeloupe ha ha ha

Outre que les messages clairvoyants, Mickael prône aussi l’amour dans ses textes avec ses très beaux titre Eskizé Mwen  et An Dé Mo .

La délicatesse de ses mots ainsi que sa personnalité font de Sadik l’artiste accompli et respectable qu’il est aujourd’hui. On a l’impression que sa musique ne se démodera jamais, le temps passe, mais ses chansons ont toujours cette même nostalgie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s