Les meilleurs punchlines et citations du mois de Mai , avec les artistes Panik J, Karma, Bamby, T Kimp Gee, Walton, Were-Vana, Drex, Shaba, Nicy, Kalash, Foxy Myller et Losta.

Panik J – Brilé-y

13348726_10208274925023674_1632313445_n

« Ils ont souri juste avant de te planter, fidélité vlé pa di étèwnité »
– Ils ont souri juste avant de te planter, la fidélité ne demeure pas éternellement.

« Zanmi rèd a twouvé kon lajan an pyé bwa »
– Les amis , tout comme l’argent se font rares


Shaba – Sa Yo Vlé Baw

13344752_1019632161448839_7155301088132888385_n.jpg

«  Sa yo vlé baw sé annui haterz ka véyé-w tout’ lannuit, bal ka pété an séri kon adan on séri dépi le morning »
– Ce qu’ils t’apportent, c’est les ennuis, les haineux te surveillent tout la nuit, des rafales de balles, comme dans les séries télévisées, dès le matin.

« Jalouzi ka néyé kè a yo, yo jalou fwè a yo, yo ni ensomni »
– La jalousie envahie, leurs cœurs, ils jalousent leurs frères, ils ont des insomnies

« Ay kouyoné ti novis’ si ou ka pèd boulon an tini vis’ » 
– Va badiner des p’tits novices, si tu perds tes boulons, moi, j’ai des vices

«  Planté, rékolté pou jéré la kriz, plita pli tris, ou ké vwè ki moun ki tris’»
– Planter, récolter , afin de gérer la crise, rien ne sert de courir,tu découvriras lequel est le plus triste.

Sanya Ft. Karma- BB

13342407_10208274993705391_113973491_n

« An ni le souriw fasil, ou pran mwen pou on négrès frajil » -Karma
– Je souris à tout, mais, ne pense pas que je sois une négresse fragile

Bamby – Paranormal Activity

13336427_10208275022746117_449951367_n.jpg

« Its all like a paranormal activiy, lè to zanmi ka douvin’ to enemi
Its all like a paranormal activiy when your friend become to ennemi »
– C’est tout comme une activité paranormale, lorsque ton ami devient ton ennemi

T Kimp Gee x Walton – Pa  Okipéw Dè Moun

13335403_10208276987475234_533389660_n.jpg

« Manman siwplè pa okipéw dè moun ou pa mèt o mond’ on ti séléra. Ou ban nou tou sa ou té ni manman ou pa twouvé moun pou pléré pèn aw, alò an ké pran tou sa an ni a pran pou baw é manman ou ja konèt, nou pani pon lanmou ka vann nou ka viv adan on mond’ malonèt  » – T Kimp Gee
– Maman s’il te plaît , ne te soucie pas des autres, tu n’as pas mis au monde un bon à rien. Tu nous a donné tout ce dont nous avions besoin, tu n’as trouvé personne pour t’épauler, alors je te donnerai tout ce que je possède, et maman, tu le sais, notre amour n’est pas à vendre, nous vivons dans un monde malhonnête .

« Lajan sòti adan pòch a maléré pou rivé a si kont a léta, pandan kè frè an mwen si géto ka mò o bò lari la kon épav » – T Kimp Gee
– L’argent sort de la poche des pauvres, pour atterrir sur le compte de l’état pendant que mes frères sur le ghetto se meurent au bord de la rue  tel des épaves.

« Léta ka fè ti konplo pou entérè a yo, yo met nou an bâ dlo » – Waton
L’état complote pour leurs propres intérêts, ils nous ont baratinés

« Zanmi ké mété toutouni »  – T Kimp Gee #142
– Les amis te dépouilleront

 

Were-Vana – Suwviv’

11703130_808031602636771_798626086866639507_n (1).jpg

« Sav’ an vi la sa nou ka suwviv, konbyen adan nou ki ja mò an didan, adan kè an nou satan, rézilta dé cont nou sé dé mòw vivan. »
– Sache que dans cette vie nous survivons, combien d’entre son déjà mort à l’intérieur, dans nos cœur Satan, résultat des comptes, nous sommes des morts-vivants.

« La enn ranplasé lé sourir, jénès ka pasé pou chétif. »
– La haine a remplacé les sourires, la jeunesse passe pour chétive

« Yo ka palé de drog’ ka touné, ka touné, ravajé tout’ ti il an mwen. Yo ka palé kè gun ka touné, ka tiré, ka kyouyé tout’ ti frè an mwen, mè si drog’ é gun ka siwkulé my pee sa pa anodin, èspliké mwen an ki jan fisi é drog’ a powté dè tout’ ti frè an mwen »
– Ils parlent de drogues qui tournent, qui tournent, ravageant toute ma petite île. Ils parlent de guns qui tournent, qui tirent, qui tuent tous mes petits frères, mais, si  les guns et les drogues circulent, l’ami ce n’est pas anodin, explique-moi comment les fusils et les drogues sont à la portée de tout mes petits frères.

Kalash – E.T

13051680_10156877046140215_4137012858325080738_n

« Si jeune déjà parti, rien ne vaut la vie pas même un cercueil Armani »

Nicy – Alèz

12806035_1248927145124576_1644262316398845069_n (1)

« Ou pé ka fè le buzz, mè talan pa ka makiyé »
Tu peux faire le buzz, mais le talent ne se maquille pas

« Anlo ka kwè yo ka piloté, mè yo pa vwè fanm a yo t dékiloté »
– Beaucoup croient qu’ils pilotent, mais,  ne s’aperçoivent pas que leurs femmes étaient déculottées.

Nicy – Méyè

« An ka vwè pasé an mwen an dé zan, an ka vwè prézan an mwen an dé tan, an ka vwè futuw an mwen a prézan, an ka viv life la menm si i on vyé jan »
-Je vois mon passé en deux ans, je vois mon présent en deux-temps, je vois mon futur à présent, je vis ma vie même si elle n’est pas facile.

« Mwen é lari la nou pa liyé, mè an a 200 si on paliyé  »
– La rue et moi, ne sommes pas liés, mais je suis à 200 sur un palier

« E la plipaw enkapab, yo ka pansé yo enbatab’, pou yo rivé ka ni fès an bà tab »
– Et la plupart sont incapables, ils se croient invulnérables, sont prêt à donner leur corps, pour parvenir à leurs fin.

Nicy – Présé

« Sé fòt a zanmi si an parano, pa pòté ayen mè vlé paw a yo toujou ka dòmi pa jan workin kon si yo té ni on boul an pat’ a yo, yo kon ravèt si on mièt a gato, ka fouwé bâton an fès a krapo. »

« An kon pwason adan dlo la, menm si yo té bizwen vwè mwen néyé é yo kon sé ti pawo dèpi yo vwè buzz zyé a yo ka yenki pléré»
– Je suis comme un poisson dans l’eau, même s’ils veulent me voir me noyer, comme des clodos ils s’excitent pour du buzz

« Zanmi rann mwen parano, vlé chajé mwen kon si an sé ann a yo, vlé manjé tan mwen pou pa fin’ butann a yo »
– Les amis m’ont rendu parano, ils me prennent pour leur âne. Veulent accaparer mes biens, en camouflant les leurs

Nicy Ft. Tofer – Ola sa ka méné nou

« Pani pon moun ki pawfè an ja méné ankèt an mwen, ki fè kè an ka fè tout’ biten yenki a tèt an mwen »
– Personne n’est parfait, j’ai déjà mené mon enquête, et maintenant, je fais comme bon me semble.


Drex – Konté

13260105_1598820083766158_8495575142547402859_n.jpg

«  Avan konté si moun konté si vou menm konté lajan pa konté si léta, konbyen zanmi ou ni ou pé konté yo si on men pa konté si pwomès gadé pou fè taw. »
– Tu ne peux pas compter sur les autres, débrouille-toi par tes propres moyens. Ai confiance en l’argent et non en l’état. Tes vrais amis, tu peux les compter sur une main. N’attends pas sur les promesses, trace ta propre voie.

«  Pli ou ka grandi pli rèv aw ka anéanti méchansété vin on fôs ou fèb si ou janti »
– Plus tu prends de l’âge, moins tu as de chance de réaliser tes rêves. La méchanceté est devenue un atout, ta gentillesse fait ta faiblesse.

« Vyolans’ pou on santim’ ou té di nou vin’ ensansib’ tout’ moun la agrésif nou té di nou ka régrésé »
– La violence pour quelques centimes, nous sommes devenus insensibles, tout le monde fait preuve d’agressivité, c’est à croire que nous régressons.

«  Si an ka baw lè pa konprann an éfréyé, Si an ka baw lès pa konprann an oubliyéw
– Si je m’éloigne, ne pense pas que je suis craintif. Si je te donne un peu de liberté, ne pense pas que j’ai la mémoire courte.

« Rété paralizé lè pwoblèm la ka rapliké, yo ni siyans yo filozof kon fucking Rafiki »
– À l’approche des soucis, la paralysie s’installe, ils ont l’intelligence, la philosophie, comme ce putain de Rafiki.

« Santiman trafiké yo pa fen sé vorasité dèpi yo vwè on fay yo ka pwofité »
Sentiments trafiqués, ils ne sont pas affamés, il s’agit juste d’alimenter leurs égos. Ils profitent à la moindre faille.

Drex – Mwen 

« A fós kouri dèyè sou an ka pèd souf’ an mwen. »
 A force de courir après les billets, j’en ai perdu mon souffle. 

« Lè an ka soulé mwen, sé démon la ka souri mwen, dyab la ka souflé mwen dé ti , i ka twoublé mwen, anj’ an mwen tou pré mwen i toujou ka rasiré mwen. »
 Quand je m’en ivre les démons sont heureux, le diable me souffle des petits mots qui me perturbent, mon ange veille sur moi et me rassure. 

« An kon nitwo, an ka bousté tout’ twoup an mwen »
– Tel du nitro je propulse  » motive  » toute ma troupe.

« An pa Jézi an rankunyé pa ka atann jou an mwen, kè la fwèt vanjans la o cho adan fouw an mwen »
–  Je ne suis pas Jésus, je suis rancunier, je n’attends pas ma mort. Le cœur est froid, la vengeance se réchauffe dans mon four.

«  Fuck lé fo fuck lé trèt ki a lantou an mwen, pa bizwen plis’ ki fanmi la pou pé antouré mwen »
– J’encule les faux, j’encule les traites qui m’entourent, seule ma famille me suffit. 

– Tèt’ an mwen ka chofé mè fo an gadé boul’ an mwen »
Je pète les plombs, mais il faut que j’assure .

 

Tofer – An ka fèy 

13319005_10208258976784978_339497247_n

« Yo vèksé kon blan paskè yo sé dé fiot »
– Ils se vexent, et font les fiottes comme des blancs

 

Wyckyd J – Danjé

11425251_928744270481427_661467843297354691_n.jpg

« Fè le mal two fasil , twop jèn, pli jèn ki mwen ja touné fosil »
– Faire le mal est devenu bien trop facile, trop de jeune, plus jeune que moi sont déjà six-  pieds sous terre

« Cherchons des solutions par nous même , n’attendons pas sur les hommes politique »

 

Foxy Myller Ft. Losta – San Palé

13382320_10208293768014737_240489122_n.jpg

« Ti frè a fòs pran balan ou ké kon momi » -Foxy

« Lé jalou ké mégri ké sanm wiz khalifa »  – Losta

« An pa pè nwèsè pas Bondyé an plen fa » – Losta

 


Du 30 Avril 2016 au 1er Juin 2016



 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s