LaRose : « Si j’écrivais une chanson pour un rappeur serait-ce du rap féminin ? »

 Dès son plus jeune âge, LaRose a été bercée par la musique. C’est avec les assonances et les mélodies de Three Six Mafia que cette pépite débutait ses journées. Cependant, cette passion pour la musique est réellement née quand l’artiste a entendu les rappeuses Gangsta Boo et La Chat pour la première fois. A l’âge de 13-14 ans, elle intègre le groupe Bling That et son rêve devient réalité. Par son talent et sa persévérance, LaRose est de nos jours une vraie référence dans le rap féminin aux antilles. Elle a été élue, par le public, meilleure rappeuse à la cérémonie des Hits Lokal Awards 2016.

LaRose se confie, le temps d’une interview exclusive, durant laquelle elle s’exprime sur ses influences musicales, le rap féminin, son futur EP, et, bien plus.

14907216_1108451752535784_8699520124277016638_n


1. LaRose, parle moi de tes débuts, depuis quel âge chantes-tu et d’où te vient cette passion pour la musique ?

– La musique me suit depuis toute petite. Mes frères écoutaient beaucoup three six mafia, et c’est en entendant La Chat et Gangsta Boo que le rêve a commencé. Mais c’est au sein du groupe Bling That que je suis passée du rêve à l’acte à mes 13-14 ans environ.

2. Pourquoi LaRose comme nom de scène ?

– La rose est une fleur que j’adore. Elle a des caractéristiques assez symboliques, qui me représente plutôt bien : la beauté, l’amour, la sensualité, la reine des fleurs tout ça tout ça..(mais quelle prétentieuse krkrkr) Lol 😉

3. Quelles sont tes principales mizik influences ?

– Elles sont nombreuses.. .Je dirais toutes les femmes qui ont réussi à se faire une place dans l’industrie du rap à l’échelle internationale.

4. Composes-tu toi même tes chansons ? Si oui qu’elle est ta source d’inspiration ?

– Of course.. Je suis diariste à mes heures perdues. Mon inspiration vient de l’envie de partager mes idées, mes émotions, mon histoire (enfin une partie.Lol).

5. Toi qui es rappeuse. Que penses-tu du rap féminin en général ?

– Pour te répondre.. Si j’écrivais une chanson pour un rappeur, et il ne dit pas que c’est moi qui l’aie écrite, est-ce que ça serait du rap féminin ?? #Améditer !!

6. Comment définirais tu le terme « Bad Bitch » ?

– Une bad bitch est une fille qui fait ce qu’elle veut et QUI T’EMMERDE… ahahahaha

7. Après une longue absence dans le game tu as fait ton grand retour avec la mizik  « Pétéw ». Peux-tu nous parler de ce fameux morceau ?

– Et bien, figure toi que je ne peux pas te parler de ce morceau, c’est ce morceau qui parle de moi… (sa pétéw pa menti ?)

8. « Préféré tcheck dé bitch é dé truan i ka asimé sa yo yé. Plito ki tcheck dé rich é dé timoun a manman i pa sav ka yo vlé . »
Qu’est ce qui t’est passé dans la tête au moment de sortir cette telle punchline, dans ton titre « Yo Pa Méyè »
?
– J’ai pensé à l’expression, dis moi qui tu fréquentes, je te dirai qui tu es.. car on a tendance à juger les gens sur leurs physique, leur fréquentations.

9. Nous avons appris que tu préparais ton premier EP. Peux-tu nous en dire plus sur ce fameux projet ?
– C’est un petit cadeau que je souhaite offrir à mon public en remerciement du soutien qu’il m’apporte et tous leurs messages d’encouragements. Il sera en téléchargement libre.

10. Toi et Kid Mc aviez récemment dévoilé la tuerie « Ka Ou Vlé ». Quelle relation entretiens-tu avec le rappeur ?

– Kid est un artiste que j’apprécie beaucoup, non seulement pour sa plume, mais aussi pour sa personnalité. Cela fait longtemps que nous sommes connectés, il est aussi fou que moi, on rigole bien.

 

11. LaRose, quel est le secret de cette belle silhouette ?

– Belle silhouette tu dis ?? Lol arrête je vais rougir. Ça doit être dans le sang lool y’a pas de secret.

12. Quel est le souvenir le plus marquant de ta carrière ?

– Mon plus beau souvenir est celui de l’enregistrement de mon premier titre, mais le plus marquant est celui de la réalisation du titre « plis ki zanmi ». J’avais 6 mois de grossesse, je n’avais pas du tout envie de paraître comme ça à l’écran. Le mélange d’hydrocarbures (keros-n désolé si tu me lis krkrkr) m’a convaincu de le faire, et à vrai dire, je ne m’attendais vraiment pas à ce résultat.

13. Un dernier mot pour les lecteurs de lantillais.net ?

– Si ou pa ka baw valè, pa ni pon moun ké fèy baw.!! #GodBlessYou

★★★★★
★★★★
★★★
★★

Suivez son actualité sur :

Facebook : LaRose
Twitter : LaRoseNeW
Instagram : laroseofficiel

 

 

SOUTENEZ LE SITE EN FAISANT UN DON ^_^

Les fonds récoltés nous aiderons à développer la structure.

€3,00

Publicités

3 réflexions sur “LaRose : « Si j’écrivais une chanson pour un rappeur serait-ce du rap féminin ? »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.