PM sensualité et émotion ASSURÉS !


15310488_10209856273356394_2030331820_n
PM, de son vrai nom Pascal est un talentueux artiste, originaire de Guadeloupe. Il a grandi dans la commune de Morne-à-l’eau, qu’il quittera par la suite, vers l’âge de 10 ans pour s’installer dans la commune de Point à pitre, où ses influences musicales reggae / dancehall s’accroissent et le dirigent définitivement vers sa passion.

Comment ai-je découvert l’artiste…

Grand addict des réseaux sociaux, à mes heures perdues, je m’empare de Facebook afin de voir ce qui s’y trame, de là, un bon jour, le 10 décembre 2015, si je m’en souviens bien, je tombe sur le clip I Like  , sans pour autant cliqué dessus. En défilant un peu plus mon fil d’actualité, je tombe de nouveau sur un post concernant ce fameux titre, je décide alors de le visionner ( je n’ai rien à perdre ).

Après une première écoute, je peux dire que j’ai accroché à la douceur de la voix de l’artiste, ainsi qu’aux bonnes vibes, qui font que ce morceau soit si original et entraînant.

Si je lui tirais mon chapeau pour I Like, je me demandais ce que l’artiste vaut sur ses autres titres ? C’est de cette façon que je découvre la petite doperie  Dans Ma Bulle. Une voix mielleuse et mélodieuse; PM plane littéralement sur cette instrumentale. S’ensuit le sensuel titre  Fraise & Chantilly . Ayayaie…L’artiste fait monter la température, avec cette histoire alliant désir et émotion. Le seul hic est que j’ai trouvé que la chanson était trop courte, malheureusement. ( pour moi )

Mai 2016, PM fait plus ou moins le buzz en s’en prenant à Datcha Dollar’z, dans une vidéo dans laquelle ce dernier sermonne la petite amie de l’interprète du titre Petit Frère. Un clash positif qui a donné naissance à une collaboration entre les deux artistes, sur le titre Libertine.

 

Chronique 5:00 EP

14680730_1491836684166405_847937762876072045_n

Signé sur le label Building Rekordz, PM poursuit son parcours musical et propose au public son premier EP intitulé 5:00

PM annonçait déjà la couleur avec la couverture assez recherchée de son EP 5:00. Nous pouvons apercevoir en gros plan, la tête du chanteur accompagné d’un effet, et, en fond une horloge. Selon moi, cette dernière représente bien l’artiste (c’est le cas de le dire lol ) ainsi que l’intitulé de son projet. Est-ce une manière à lui de dire que sa musique voyage dans le temps ? Cela nous allons le découvrir. Composé de dix morceaux, sans inclure, l’intro et l’interlude, l’opus reste avant tout un projet dancehall / dancehall slowPM s’exprime sur des thématiques et des sujets variés.

11 Août 2016, le 5:00 EP est dans les bacs et figure déjà dans la playlist de mon Galaxy S5. « Hé oui je suis à la traîne à ce niveau xD ». L’EP en lui-même est une vraie claque, jeune comme seniors pourront l’apprécier, c’est une petite merveille musicale. Le timbre de voix du Guadeloupéen est vraiment spécial, il parvient à ancrer cette sensualité et cette émotion, qui font voyager, et font toute l’authenticité de ses chansons.

Mes coups de cœurs…

Mon premier coup de cœur revient à Bredda ( frère ), une tuerie qui relate une sombre réalité de la vie à laquelle de nombreuses familles font face, et doivent tout de même rester fortes et courageuses face à ce fléau. Manman fè tout’ pou pa nou rivé jis la, ou kraché si édikasyon a rèn la.

La vie n’est pas comme l’un de ces appareils modernes où il suffit d’appuyer sur un bouton pour rejouer le morceau. Pas de retour en arrière possible et certains de nos actes ont des conséquences irréparables.

En plus d’être un remarquable titre, le visuel et le scénario réalisé par Play Studio sont travaillés, simples et efficaces, en le visionnant nous ne voyons pas les minutes défilées. Sans oublier, ce petit clin d’œil, au début du clip, à Jean Pierre Coquerel, le chanteur d’Akiyo.

Mon deuxième coup de cœur est pour le fameux titre Oublié , étant donné que c’est une situation à laquelle j’ai fait face, je m’y suis donc naturellement identifié. Malheureusement, mon histoire ne s’est pas aussi bien fini que celle de PM. (lol). Ce qui m’amène à cette finalité, les gens n’ont pas peur de dire je t’aime, ils ont peur de ne pas l’entendre en retour.

En ce qui concerne les featurings…

15320329_10209856884251666_32511729_n

Quatre est le chiffre exact des collaborations présentes sur son premier projet, PM a limité les featuring. Sûrement, un choix réfléchit et judicieux du Guadeloupéen, afin de permettre à son public ainsi qu’aux personnes qui ne le connaissent pas de découvrir son réel potentiel.

Dans l’ensemble, la plupart des coopérations ont laissé place à de bonnes vibes, que ce soit avec Karma sur le titre Only You, Kanelle avec L’argent ou encore, sur le métissage dancehall / slam avec Erauss sur Timoun Solèy. Cependant, j’ai particulièrement prisé le duo PM, Keros-N sur l’admirable Bye Bye, un morceau émouvant, qui traite un sujet assez courant, l’absence d’un père dans l’éducation d’un enfant.

Chez moi, il manque un membre, j’ai appris à vivre sans, il est parti loin de nous, ceci a développé nos sens, il est parti, j’ai grandi de son erreur de son absence je n’ai plus peur….Je pourrai lui dire Maman tout ce que tu as dû traverser, qu’il n’était pas là, tes larmes tes fils vont les effacer, mais on a plus rien à prouver maman. -PM

Pour conclure, PM est un prodigue artiste qui par son timbre de voix, et son flow nous berce dans son univers musical, quelques soit l’heure de la journée, avec sa pépite 5:00.

 

14680730_1491836684166405_847937762876072045_n
TÉLÉCHARGER

Publié dans: CHRONIQUES

Tagged as: , ,

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s