Fly M : Talentueux Beatmaker et pas que !


Plus souvent que rarement le people s’intéresse plus aux Mc’s (chanteurs) qu’aux producteurs qui composent les instrumentales, aujourd’hui, nous allons vous présenter un talentueux beatmaker nommé Fly-M.

unnamed-1

Fly-M est un prodigieux et indépendant beatmaker, originaire de la Guadeloupe. Il débute le beatmaking, à l’âge de 15 ans, un art qui le passionne et dans lequel il peut s’exprimer. Influé par de grands artistes tels que Dr Dre, Timbaland et Mike Will Made It, il n’en n’oublie pas pour autant ces talentueux pairs CashMoneyAP, Pyroman pour ne citer qu’eux. Progressivement, il se fait une petite place dans l’industrie musicale.

Doué dans ce qu’il fait, par son talent ainsi que son adresse, ce jeune prodige a su composer, pour les artistes locaux Drex, Oblik, Kid Mc, Tiitof, DNGZ…etc

On conquiert à force de persévérance, le Guadeloupéen a su faire voyager son savoir-faire au-delà les frontières des Antilles-Guyane, produisant le célèbre Allemand UFO 361, mais aussi les artistes français Hornet La Frappe, DTF, Hoos, sans compter qu’actuellement il travaille avec PNL, sur leur futur projet.

À l’aune de son inspiration, ce petit génie serait de taille à produire trois ou quatre instrumentales sans mixage.

Au cours d’une entrevue avec notre rédaction, Fly-M, s’exprime sur son idée de conception d’une instru liée au manga Naruto, ainsi que le petit succès que cela a pu occasionner.

« Alors cette idée m’est venue tout simplement après avoir regarder quelques épisodes de Naruto j’ai flashé sur cette mélodie (mélancolique), je me suis alors dit pourquoi ne pas travailler dessus afin d’y apporter une touche personnelle . Elle n’était pas destiné à sortir, c’est un ami qui m’a motivé à la publier et aujourd’hui je suis surpris et à la fois content de voir que le public apprécie, comme c’est un Remix, je l’ai mise à la fois sur youtube et sur les plateformes de téléchargement légales du coup. » – Fly-M

Subséquemment, il s’associe à Danish (autre beatmaker ) et s’attaque au hit « Despacito » de Luis Fonsi et Daddy Yankee, en y ajoutant sa petite touche. Un aventureux remake qui compte actuellement plus de 140 000 vues sur You Tube.

« Entre le temps de trouver la base , jouer les bonnes notes et faire les réglages je dirai que j’ai mis environ 4jours pour la conception «  – Fly-M

Bien que le Guadeloupéen soit passionné par le beatmaking, il détient plusieurs cordes à son arc et s’expose à d’autres activités telles que la réalisation de clip, le mannequinat, voir même, comédien dans les longs et cours-métrages .

Le Dimanche 24 septembre , l’antillais annonçait le lancement de sa marque de prêt à porter ( PETIT PAYS ), un projet qui lui tenait à coeur depuis quelques années. Proposant pour le moment des t-shirts ainsi que des pulls composés à 99% de coton bio.  Ayant été très ému par les ouragans majeurs qui ont frappé nos îles récemment, à chaque achat d’un de ses produits, il décide de reverser deux euros à la Fondation de France qui aide par plusieurs moyens les Antilles actuellement à se relever. (Petitpays.bigcartel.com) 


Force et bonheur à lantillais.net. Merci pour cette interview, car on dit souvent que les beatmakers ne sont pas souvent mis à la lumière, heureusement que vous êtes là pour prouver le contraire. Encore une fois, merci.  – Fly M


 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s