CHRONIQUES / BIOGRAPHIES DANCEHALL

Teworist Mixtape & le Mythe de la culture Underground !

Teworist Mixtape Genesiz

Loin de l’euphorie des réseaux sociaux, les années 90-2000 furent marqués par la culture underground. une époque qui a marqué toute une génération par sa musicalité, sa vybz dancehall accrue et ses soundsystem. Faute de moyens et de médiatisation les têtes d’affiche tels que Lord Kossity, Daddy MoryAdmiral T, Krys, Saïk, Keros-N, SamX, Méthi’S, Misié Sadik, Paille, X-Man, Mighty Ki La…etc, faisaient preuve de créativité et d’audace afin de partager leurs arts et leurs messages au public.

À l’heure actuelle, le mot underground a moins de sens,  l’impact du web ( You Tube, soundcloud, réseaux sociaux, streaming…etc ) et l’assistance de médias de plus en plus présents ( blog, radio, e-mag…etc ), ont plus ou moins fait évoluer les choses. La culture underground a bel et bien marqué la musique antillaise, cependant cette trace s’est dilué avec le temps. Par définition, l’underground n’était pas visible, il fallait aller le chercher, mais c’était plus facile de l’identifier. Aujourd’hui, il est partout.

Nostalgie au rendez-vous ! Embarquez dans la navette #LACT pour un voyage dans le temps. Nous voici en juillet 2005, l’année où le label Genesiz a sorti sa première mixtape Teworist, mixé par DJ Scary avec la présence des artistes SamX, Saïk, Methi’S, Young Chang MC, Oscen, Tiwony, Lutin, Toktone G, Kaporal Maïky, Lusdy, Admiral T…etc

Dédicace au Tché

 

 

Publicités

(3 commentaires)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.