Shannon interview

SHANNON : « Je suis une battante qui aspire à réussir et à réaliser ses rêves »

 

Shannon interview

Il y a quelques mois, nous vous la présentions dans notre rubrique « On Zyé Si Yo ! : Les Artistes À Surveiller. Aujourd’hui, Shannon, la sulfureuse martiniquaise, qui a mit le feu au game avec son hit « Mal à dit », se livre dans une interview exclusive, à découvrir sans plus tarder !

1/ Bonjour Shannon. Peux-tu te présenter aux lecteurs de
LANTILLAIS.NET ?

Bonjour Cédric. Shannon VS shannon….
Et oui ! Mon prénom s’avère être mon nom d’artiste. J’ai 23 ans, je suis animée par la musique et passionnée de danse. Pour moi, la vie est un fight continuel, je suis une battante qui aspire à réussir et à réaliser ses rêves en travaillant d’arrache-pied, en sortant tunes sur tunes ; qui me permettent par la même de partager mes émotions, mon vécu, ma vybz avec mon public.

2/ D’où te vient cette passion pour la musique ?

Ayant évolué depuis mon plus jeune âge dans le milieu culturel notamment au sein du groupe TAMBOU BÔ KANAL en qualité de percussionniste puis en tant que danseuse ; plus qu’une passion, la musique s’est ancrée dans mon quotidien, puis de part mes origines caribéennes, je dirais que j’ai la musique dans le sang.

3/ Y a t-il des artistes qui ont influencé ta manière d’écrire tes chansons et de chanter ?

Je ne suis pas influencée par un artiste en particulier, en revanche, je m’intéresse à tous les styles musicaux. Je suis séduite par des styles différents que se soit des interprètes underground ou populaires.  

4/ C’est sur le clip « Bruk It » que nous t’avons découverte. Peux-tu nous parler de ce fameux morceau ?

« Bruk it » est le titre  qui met le plus en corrélation mes deux passions. À savoir la danse et la musique. Il résulte de mes émotions permanentes.

 

5/ La plus grande majorité de tes chansons sont accompagnées d’un clip. C’est important l’image à tes yeux ?

Il va de soi qu’internet est devenu un support de communication incontournable, nous vivons dans une ère ultra-connectée. Les NTIC font partie intégrante de notre quotidien et l’information est majoritairement visuelle… Donc, accompagner mes chansons de clip s’installe dans une suite logique si je veux promouvoir mes titres. Alors, je dirais qu’en effet, c’est très important.

6/ Quelle approche as-tu avec la danse ?

La danse ! ! ! Ma vie…..

7/ Mis à part le dancehall, t’es tu déjà intéressée à d’autres styles musicaux ?

À vrai dire, je m’intéresse à tous les styles musicaux, je suis séduite par différents univers, l’afro-trap, l’électro-pop, la musique latine et la musique propre à mes origines caribéennes.

8/ Hazou est le beatmaker derrière la plupart de tes chansons. Quelle relation entretiens-tu avec lui ?

Hazou ! Il s’avère être un beatmaker talentueux qui gagne à être reconnu. Notre relation est amicale et professionnelle. Notre complicité naît de sa capacité à comprendre rapidement mes attentes ainsi que de sa patience face à mon perfectionnisme. 

 

9/ + de 900 000 vues sur You Tube pour ton titre « Mal à dit », t’attendais-tu à un tel succès ?

Ce titre « Mal à dit » m’a agréablement surprise, je suis d’ailleurs très reconnaissante envers mon public ainsi que l’ensemble des DJ’s qui m’ont soutenu. La réussite de ce morceau est liée à leur engouement. Dire que je l’attendais ? Non, mais je l’espérais.

 

10/ Tu mets les hommes à l’amende à travers ton titre « Mal à dit ». Que penses-tu du féminisme ?

Le féminisme est un parti-pris qui a été véhiculé malgré moi au travers ce titre. Je précise que je ne mets pas tous les hommes à l’amende, mais une catégorie d’homme, ce qui est différent.

11/ Que penses-tu de la polémique autour de Aya Nakamura, l’interprète du tube « DjaDja » ?

Aya Nakamura est une artiste que je respecte, je ne cautionne pas ce genre de polémique, donc je préfère ne pas donner mon opinion.

12/ Avec quels artistes antillo-guyanais souhaiterais-tu collaborer ?

Le panel d’artistes antillo-guyanais étant relativement riche de talents émergents et reconnus, à mon humble avis si je poursuis ma dynamique vous verrez naître des collaborations improbables et inattendues…Je vous réserve la surprise.

13/ Un dernier mot pour LANTILLAIS.NET ?

Et bien, je remercie LANTILLAIS.NET de m’avoir proposé cette interview. Je salue votre travail et votre volonté de contribuer à la reconnaissance des talents antillais.

★★★★
★★★
★★

SHANNON – SHAKE UP

★★★
★★

Suivez son actualité :

Facebook : Shannon
Instagram :  ____Shannon____ 

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.