« Jaden tanmé pani rèspé. »
Jardin entamé n’a plus droit au respect.
( Seul ce qui est vierge est respectable. )

« Jou malè pani kyenbwa. »
Les jours de malheur, les sortilèges sont inefficaces.
( Il faut compter sur soi-même dans les moments difficiles. )

« Jako fidèl tini on sèl mèt. »
Le perroquet n’a qu’un seul maître.
( Certains meurent où ils s’attachent. )

« Jou la ou pli byen abiyé, ou pa ka rankontré bèlmè a-w. »
Le jour où tu es le mieux habillé n’est pas le jour où tu rencontres ta belle-mère.
( Le sort prend toujours un malin plaisir à nous contrarier. )

« Jan tanbou-la ka bat, jan pou ou dansé. »
On danse on rythme du tambour.
( Il faut apprendre à hurler avec les loups. )

« Jiwomon fè matla, i dòmi atè. »
Le giraumon fait un matelas de ses feuilles mais il dort par terre.
( Des trésors nous entourent mais on ne les voit pas. )

« Jété pen ka giyonné. »
Jeter du pain porte malheur.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.