« Kabrit i pani mèt ka kouri. » 
Les chèvres sans maître sont libres de courir.
( Il faut bien surveiller ce qu’on possède. )

« Ka fè nwè lakaz. »
Il fait noir chez moi.
( C’est la misère chez moi. )

« Kaka dé fwa pa ka pouri bonda. »
Faire caca deux fois de suite ne pourrit pas le derrière. 
( On peut user sans danger des choses naturelles. )

« Kalkilé fèt avan konté. »
Calculer est né avant compter.
[jeu de mots entre « kalkilé » (réfléchir) et « calculer »]
( Il ne faut pas mettre la charrue avant les boeufs. )

« Kannari aw ka fè fil. »
Ta marmite a des toiles d’araignées.
( Tu n’as rien à manger. )

« Kan bab kanmarad a-w pran difé, ròzé ta-w. »
Quand la barbe de ton ami s’enflamme, arrose la tienne.
( Il faut prendre les devants. )

« Kannòt krazé, baladé toujou la. »
Les canots  sont brisés mais l’embarcadère est toujours là.
( Tout espoir n’est pas perdu. )

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.